وَمَن يُهَاجِرْ فِي سَبِيلِ اللّهِ يَجِدْ فِي الأَرْضِ مُرَاغَمًا كَثِيراً وَسَعَةً
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Témoignage d'une soeur qui a émigré au Maroc ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumawlaadi



Messages: 11
Date d'inscription: 09/04/2011

MessageSujet: Témoignage d'une soeur qui a émigré au Maroc ...   Sam 7 Mai - 0:25

qqq

As salam alaykoum wa rahmatou LLAH wa barakatouh

Pris sur le site MM blog , qui a consacré une série de témoignage de soeurs qui ont émigrées à l'étranger ...voici le témoignage d'une convertie Magalie appelée Selma
...


Citation :
2ème volet de ce grand thème sur ces françaises musulmanes qui vivent à l’étranger. Aujourd’hui, nous allons au Maroc.

le Royaume du Maroc est un pays situé dans le nord-ouest de l’Afrique et fait partie du Maghreb.

De nombreuses personnes originaires du Maroc n’hésitent plus à aller y s’installer, que se soit des personnes avec des origines marocaines ou encore des retraités français qui ont eu un coup de coeur pendant un séjour touristique.

Selma, installée à Casablanca, nous a fait la gentillesse de répondre à nos question et de partager son quotidien.

Sabrina: Qui es tu? Où habitiez-vous en France et dans quel contexte êtes-vous partis?

Selma: Je m’appelle Selma, anciennement Magalie. Je suis originaire de la région parisienne (91, sud92). J’ai épousée un Marocain il y’a 5 an maintenant et dès le départ il était convenu qu’il ne souhaitait pas faire sa vie en France et qu’il retournerait dans son pays natal: le Maroc. Moi qui était une grande fan du Maghreb sans même le connaitre réellement je n’ai pas hésité une seconde et nous nous sommes mariés.

Nous avons vécu 3 années en France dans une résidence universitaire, moi en continuant mes études et lui en travaillant dans des conditions moins que morales, avec des collègues racistes qui le maltraitaient lui et son matériel chaque jours. Néanmoins hamdoulillah nous envisagions la hijra a plus long terme, mon mari souhaitant profiter des formations professionnelles que lui offrait la France.

Je suis tombée enceinte une première fois mais mon fils est décédé a la naissance hamdoulillah. Et lors de la seconde grossesse, alors que je devait en être a 4 ou 5 mois, un soir mon mari essaye d’envoyer son cv a des sociétés marocaines histoire de voir si il trouverai facilement du travail ou non. Dans l’heure qui a suivi on l’a rappelé et on lui a proposé un poste sur le champs et bien rémunéré. Avec la grossesse nous hésitions et puis finalement on a vu en cela un signe d’Allah azzawjal que nous ne pouvions pas ignorer.Et puis faire naitre notre fils en terre musulmane quoi de mieux comme démarrage dans la vie? Alors en 2 semaines on a tout vendu, tout résilié et tout envoyé au Maroc.

Sabrina: Le déménagement et l’installation ont-ils été faciles? Quels difficultés avez vous rencontré?

Selma: Nous avions quelques économies qui nous on permis de faire venir nos affaires personnelles par car, et d’acheter une voiture hamdoulillah. Ensuite, pour le mobilier, nous avons campé quelques semaines mais ensuite ma belle mere divorcée est venue s’installée chez nous avec tout ses meubles ce qui nous a grandement facilité hamdoulillah. Les débuts ont été difficiles, mon mari ne se faisait plus aux mentalités du maroc, son employeur avait menti sur le salaire, il croulait sous le travail et le stress. De mon coté j’était enceinte, la cohabitation avec ma belle mere n’a pas très bien démarrée, je me sentais hyper seule, je ne pouvais pas sortir, mon exutoire a donc été mon blog qui raconte cette hijra justement.

Mais, hamdoulillah avec le temps, mon mari a repéré des convertis à la mosquée et je me suis créé un petit réseaux social de sœurs expatriées et tout a été beaucoup mieux ensuite. Bien sur les mentalités sont trés différentes, les marocains sont très accueillants mais quand on le vit de l’interieur c’est étouffant de chichis, de traditions, de hachouma…..si vous n’etes pas fortes, vous vous retrouver à gâcher votre vie en cuisine , ménages et autres taches domestiques pour les ‘qu’en dira t’ont »!!
Même les choses les plus simples en Europe comme payer sa facture d’électricité ou envoyer une lettre, tout deviens compliqué. Les gens ne sont pas pressés, pas stressés…. Le plus gros manque ici, c’est de pouvoir changer les dirhams en Euros, ce qui est interdit a cause du blanchiment d’argent. On se retrouve donc régulièrement coincé a bidouiller avec des vacanciers qui veulent échanger leur argent, pour renflouer nos comptes en France et pouvoir acheter certains biens via internet, notamment pour le matériel professionnel de mon époux qui au final après un an de stresse intense et de non reconnaissance a ouvert sa propre société hamdoulillah.

Sabrina: Qu’est-ce que vous trouvez ici que vous ne trouviez pas en France ? Qu’est-ce qui vous énerve le plus dans les mentalités, les habitudes du pays ou qu’au contraire vous appréciez le plus? Et comment les Français sont-ils perçus?

Selma: Cependant malgré tout cela nous sommes dans un pays musulman avec une vraie liberté de culte. Le adhan 5 fois par jour, les fêtes religieuses fériés, les horaires aménagés du ramadan, le koutab pour les enfants, les femmes en hijab, la langue arabe ect ect…. Le Maroc ce n’est pas le plus parfait des pays musulman car beaucoup de tradition s’est mêlée au religieux mais hamdoulillah c’est tout de meme mieux qu’un pays qui nous dénigre!! En France en tant que convertie j’était une traitre, ici je suis une reine hamdoulillah… Les marocains restent tres attachés au français, ils sont toujours très gentils avec nous machallah et nous font même plus confiance en ce qui concerne les loyers, le commerce ect.. mais le revers de la medaille c’est qu’il voient en nous des gens fortunés et donc n’hésite pas à élevé les prix spécialement pour nous. J’en suis meme arrivée a mettre le sittar pour aller au marché afin que nous puissions avoir les même tarifs que tout le monde!!
Et comme je le dit souvent à mon mari quand il a un moment de doute par rapport à son entrprise, je ne me reverrai pas repartir en France maintenant. Quand je voit les polémiques sur le niqab et les récits que me font les soeurs sur leurs quotidien bercés d’insultes et de violences, je me dit que pour rien au monde nous ne ferions marche arrière!! Et ou irions nous d’ailleurs en France? nous finirions dans un 2 pieces miteux au fin fond d’une cité de banlieue, avec des heures de RER puant pour mon époux, des regards mesquins à mon égards et quelle éducation pour mon fils?

Hamdoulillah Allah est le seul a nous attribuer notre rizq ou que nous soyons sur terre, nous ne devons en douter en aucun cas e s’en remettre complètement a Lui.

Sabrina: La vie est-elle chère? Côté alimentation, qu’est-ce que vous appréciez le plus, qui vous manque le plus? Avez vous fait des découverte culinaire? Et le climat?

Selma: La vie au Maroc est bien moins chère qu’en France mais les revenus le sont également donc tout reste proportionnel. Le salaire moyen est d’environ 250 euros et les loyers commence des 100 euros dans des quartiers hypers populaire avec de petites superficies. La ou je trouve mon compte c’est sur le plan alimentaire.Tout ce qui est industriel est au meme tarif qu’en Europe soit excessivement cher pour le maroc. Nous sommes donc revenus au Bio, au naturel, légumes du marché, viandes du boucher, on fait nos yaourt nous même, les gateaux, les jus… c’est plus de travail mais les journées paraissent plus longues ici. Le soleil nous donne le moral plus 10 mois par an, nous vivons dans des appartements spacieux, la mer est a 10 minutes, la mosquée à 3 pas de la maison… que vouloir de plus?
Peut etre un peu de chocolat, d’oasis ou de fromage par ci par la!! Mais les amis et familles venant de France nous approvisionne de temps à autre.( ce sont de vilaines habitudes restants de nos enfances!!)

Sabrina: Comment se passe la scolarisation ? Y-a-t-il des ecoles francaises ?

Selma: Concernant l’école mon fils est encore trop petit pour y aller mais le constat des soeurs est très médiocre!! Il y a 2 écoles non mixtes a Casablanca qui applique la charte religieuse mais le niveau pédagogique reste tres limité. Les écoles et surtout les maternelles privés sont excessivement chéres et là aussi très peu compétentes. La seule chose qui vaille la peine c’est l’internat islamique de garçons mais qui n’ouvre qu’une classe par an et sur test d’admission cp!! Avec les sœurs nous sommes en train de mettre en place une classe montessori chez moi qui accueillera 6 a 7 enfants dès la rentrée 2010 et si tout fonctionne bien je n’exclus pas l’idée de créer un vrai école montessori marocaine et islamique si Allah nous le permet!!

Sabrina: Avez-vous des conseils à donner aux familles Françaises qui souhaiteraient s’installer dans votre pays?

Selma: Mon conseil est le suivant : faites le minimum de sababs mais surtout faites confiance à Allah!! Chaytane trouvera toujours des waswas à vous mettre en tête, les enfants sont trop jeunes, les enfants sont trop grand pour s’intégrés, le travail, la santé…ect ect ect Mais non la hijra c’est fisabililah on y va pour Allah et c’est lui qui nous facilite les choses au bout du compte même s’il y aura des épreuves inévitables avant cela!!!
Le Maroc c’est moins cher que les Emirats, c’est francophones, c’est proche de la France pour la famille et pour d’éventuels problèmes de santé, et surtout quoiqu’en disent les gens c’est un pays musulman (je dispose d’une prof de coran qui viens chaque semaine chez moi!!!)

Barakallahou fiki Selma d’avoir répondu à nos questions. Pour suivre ses aventures au Maroc, je vous invite à consulter son blog : selmaroc.over-blog.com

http://www.mm-blog.fr/2010/07/francaises-maroc/


J'espère cependant que d'autres témoignages de soeurs parties s'installer au Maroc viendront se mettre à la suite de ce post incha'a LLAH ...


As salam alaykoum wa rahmatou LLAH wa barakatouh




qqq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fi ni3ma wal hamdoulillah
Admin
Admin


Messages: 68
Date d'inscription: 04/04/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une soeur qui a émigré au Maroc ...   Dim 8 Mai - 11:17

Assalamou alaykoum


BarakAllahoufiki oukhty pour ce partage
masha
Qu'Allah nous facilite à tous notre hijrah en Son nom !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pole-hijra.forumactif.org
 

Témoignage d'une soeur qui a émigré au Maroc ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PÔLE HIJRA :: LA HIJRA :: TEMOIGNAGES-