وَمَن يُهَاجِرْ فِي سَبِيلِ اللّهِ يَجِدْ فِي الأَرْضِ مُرَاغَمًا كَثِيراً وَسَعَةً
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hadith concernant l'apprentissage des versets du Coran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hadith concernant l'apprentissage des versets du Coran   Dim 4 Déc - 19:13



Assalam 3aleykoum

Je vous partage ce hadith que je viens de lire :

D’après Ettermidhî, Ettabarânî et El-Hâkem qui l’a authentifié, d’après Ibn ‘Abbâs, ‘Alî Ibn Abî Tâleb a dit au Prophète :
« Ô Messager d’Allah, j’ai tendance à oublier les versets du Coran ! ».
Le Prophète lui répondit :
« Veux-tu que je t’apprenne des paroles dont te fera profiter Allah et dont Il fera profiter ceux à qui tu les enseigneras ? ».
« Oui, ô toi qui m’est plus cher que mon père et ma mère ! » dit ‘Ali.
Le Prophète lui dit alors :
« La nuit du vendredi, fais une prière de quatre génuflexions, en récitant dans la première génuflexion la Fâtiha (prologue) du Livre et Yâ-Sîn, dans la deuxième, la Fâtiha, Hâ Mim et la Fumée (Eddukkhân), dans la troixième, la Fâtiha et la Prosternation (Sadja) et dans la quatrième, la Fâtiha et le Pouvoir (El-Mulk). Une fois que tu auras terminé le tachahhud, tu loues Allah et tu fais Ses éloges, puis tu pries sur les prophètes et tu demandes pardon aux croyants, puis tu dis :
« Mon Dieu, fais-moi miséricorde, en me donnant la force d’abandonner les péchés tant que Tu me laisseras en vie ; fais-moi miséricorde en me donnant la force de ne pas m’occuper de ce qui ne me regard pas ; fais-moi don de la bonne observation dans ce qui te rend satisfait de moi ; je te demande d’illuminer ma vue parle Livre (le Coran), de rendre grâce à lui ma langue plus éloquente, mon cœur plus serein, ma poitrine plus dilatée ; je te demande de permettre à mon corps de s’y imprégner en me donnant la force de faire cela, car personne en dehors de Toi n’assiste dans le bien et n’aide dans cette voie ! ».
Accomplis cela trois ou cinq ou sept vendredis, et tu pourras arriver à mémoriser le Coran avec l’aide d’Allah. Aucun croyant ne s’y est jamais trompé à ce sujet ».
Après sept vendredis, ‘Ali est venu voir le Prophète en l’informant qu’il avait appris le Coran et le hadith. Le Messager d’Allah s’est exclamé alors :
« Tu es un croyant par le Seigneur de la Ka’ba ! Abâ El-Hassan (‘Ali) a acquis la connaissance ! Abâ El-Hassan (‘Ali) a acquis la connaissance ! ».

Rapporté par Tirmidhî (3570, par Ettabarâni dans "El-Kebîr" sous le N° 12036 et par El-Hâkem (1/316-317) qui l'a amélioré. Eddahabî a dit au sujet de ce hadith : "C'est un hadith contestable et je crains qu'il ne soit inventé. Mais, par Allah, la qualité de sa chaine de transmission m'a laissé perplexe". Voir "El-Fawâid El Madjmou'a" d'El-Chawqâni, p42, "El-Mawdhou'âte" (les hadiths inventés) d'Ibn El-Djoûzî (2/138) et "Tanzîh Echari'a" (2/112).


j'aimerai connaitre les avis sur ce hadith baraka Allah oufikoum
Revenir en haut Aller en bas
 
Hadith concernant l'apprentissage des versets du Coran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PÔLE HIJRA :: LA HIJRA :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: